Une licence sportive est un acte unilatéral permettant la participation aux compétitions de la fédération sportive. Elle se différencie de la simple adhésion à un club. 
Les membres adhérents des associations affiliées à la fédération doivent être titulaires d’une licence fédérale. 
Pour un joueur, il existe trois catégories de licence, ainsi que des titres de participation. 

3 TYPES DE LICENCE

  • La licence traditionnelle (valable du 1er juillet au 30 juin) est obligatoire pour tous ceux qui veulent disputer des compétitions dont la liste est arrêtée par la fédération, la ligue et le comité départemental. Elle concerne également tous les dirigeants et cadres. 
  • La licence promotionnelle (valable du 1er juillet au 30 juin) concerne tous ceux qui pratiquent en loisir ; elle permet de participer aux compétitions promotionnelles. 
  • La licence événementielle (attachée à un comité départemental) est attribuée par la fédération, la ligue ou le comité départemental aux participants à une manifestation ponctuelle promotionnelle agréée par la fédération, la ligue ou le comité départemental ; sa durée de validité est limitée à la participation à quatre manifestations maximum pendant la saison. La licence événementielle n’autorise pas la pratique du tennis de table en dehors des manifestations liées à sa délivrance. 
  • Le titre de participation est attribué à une personne non licenciée traditionnelle ni promotionnelle pour l’une des activités suivantes : ­
    • Pass­ping : participation à un cycle de découverte et d’initiation (4 séances sur une période d’un mois) ; ­
    • Pass­ tournoi : participation à 4 tournois homologués sur une période d’un mois.

La licence délivrée est une licence ­assurance qui donne au dirigeant ou joueur licencié une garantie égale au minimum exigé par la loi et à l’association la couverture de sa responsabilité civile.

Ce nouvel outil de promotion devrait permettre de mieux accueillir les nouveaux licenciés dans nos clubs.

La page de la FFTT dédiée au Pass’Ping ICI

La Fédération française de tennis de table propose à l’ensemble de ses clubs un nouvel outil, remis au goût du jour : le guide des labels. Depuis 2002, 4 labels permettent aux clubs d’être reconnus et identifiés selon différentes caractéristiques et/ou activités proposées. La nouvelle démarche de labellisation permettra de postuler à 11 labels, et le guide du Label Club permet de comprendre la démarche et les labels, et aussi, naturellement, de postuler.

Consultez le guide des labels

Une démarche facilitée

Engagé entre autres dans la féminisation, dans la pratique handi ou chez les tout petits ? Faites-le savoir et reconnaître auprès de la FFTT en déposant une demande de labellisation. Disponible en ligne, le guide des 11 labels proposés doit permettre aux clubs de recenser leurs activités et faire valider leurs compétences auprès de la fédération. En plus d’avoir été enrichi de 7 labels par rapport à sa première version, la démarche de labellisation a été simplifiée : elle se fait désormais entièrement en ligne via l’espace « Mon Club » du site fédéral.

La page dédiée de la FFTT ICI

Le développement du tennis de table féminin est l’une des priorités du comité de la Vienne de tennis de table pour l’Olympiade 2016/2020.

Vous pouvez consulter un guide très bien réalisé en cliquant ici.

Le site de la FFTT dédié aux féminines ICI

Handisport = Fédération sportive pour les personnes ayant un handicap physique moteur ou sensoriel.
Sport Adapté = Fédération sportive pour les personnes ayant un handicap mental.

 

La Fédération Handisport est organisée par commissions sportives dont l’une sur le tennis de table.

Retrouvez toutes les informations spécifiques sur leur site Internet : www.tthandisport.org 

Pour les contacter : tennisdetable@handisport.org

Trois axes sont développés au Tennis de Table Handisport appelé Para Tennis de Table :

  • Développer la pratique : faire jouer au tennis de table les personnes ayant un handicap physique dans les centres spécifiques, dans les clubs FFTT, dans les structures Handisport. Pour cela, il faut faire connaître la discipline via des campagnes de communication : comme par exemple la promotion “T’Handi quoi ?” à retrouver ici
  • ​Faire performer les sportifs de haut niveau : sur les dix classes de handicap sur les compétitions de référence. Former les acteurs : en augmentant les compétences des bénévoles et des éducateurs au travers trois niveaux de formations fédérales à retrouver ici :
  1. Accompagnateur : comprendre pour orienter et accompagner un pongiste en situation de handicap
  2. Moniteur : initier, encadrer vers la fidélisation et le perfectionnement d’un pongiste en situation de handicap
  3. Entraîneur : entraîner un sportif international pour le faire performer

La page dédiée Handi Ping / Sport Adapté de la FFTT : cliquer ici.

La Fédération Française de Tennis de Table développe la pratique du ping suivant l’axe “Sport Santé”.

La création d’une Commission Sport Santé permet de recenser les actions mises en place et de proposer stages et formations pour que l’aspect santé du tennis de table soit pris en compte au sein des clubs, des comités et des ligues.

Reconnue pour ses vertus de récupération, la pratique du tennis de table est utilisée dans un cadre médical, notamment dans la prévention de maladies. La page de la FFTT dédiée au Ping Santé ICI


Génération Ping 2024

 

Partenaire du dispositif, la FFTT souhaite accompagner ses clubs dans leurs démarches volontaires vers les acteurs locaux du monde scolaire. Porteurs d’une expertise et d’un savoir-faire sportif, éducatif et social, ces associations sportives sont à nos yeux des ressources essentielles à la réussite de Génération 2024.

Grâce à une collaboration pérenne, le partenariat doit être un héritage culturel et sportif pour les générations futures.

Télécharger le dossier d’appel à projet FFTT – Génération Ping 2024 à destination des clubs.

4 objectifs

Ce dispositif interministériel se déploie autour de 4 grands objectifs :

Développer des projets structurants avec les clubs sportifs du territoire.
Participer aux événements promotionnels olympiques et paralympiques.
Adapter les parcours des sportifs de haut niveau.
Ouvrir les équipements sportifs des établissements scolaires.

Un cahier des charges est conçu pour aider les équipes éducatives volontaires à mener à bien leur projet et à en évaluer l’effet (ici pour télécharger le dossier Labellisation Génération 2024).Vous trouverez ci-dessous l’appel à candidature permettant de prendre connaissance en détails de ces objectifs, des principes directeurs de la labellisation, du pilotage et de l’évaluation du projet, du cahier des charges et des ressources disponibles.

Télécharger l’appel à candidature et le cahier des charges à destination des établissements scolaires et universitaires.

La page de la FFTT dédiée à Génération Ping 2024 ICI

 

La FFTT a lancé le 22 septembre 2012 un programme éducatif proposant aux enseignants un support pédagogique dans la découverte du tennis de table en milieu scolaire.

L’objectif est de proposer aux établissements demandeurs un support pédagogique sur lequel les enseignants vont pouvoir s’appuyer pour développer l’activité pongiste dans leur cycle sportif. Déclinés en plusieurs exemplaires destinés à chaque public visé (primaires, collèges, lycées, universités…), le programme Educ’Ping a d’ores et déjà été répertorié par le ministère de l’Education nationale comme une action éducative, preuve de sa valeur.

De la maternelle au CM2

Le programme se porte comme véritable support pour l’enseignant dans l’acquisition d’une culture sportive pour le plus jeune public. Il s’agit de proposer aux jeunes enfants la possibilité de jouer au tennis de table de façon adaptée (petites tables, filets plus bas, etc.) dans le but d’améliorer leur coordination et leur adresse. Le programme Educ’Ping s’est associé avec le corps enseignant pour sensibiliser nos jeunes joueurs aux championnats du Monde 2013. Ainsi, ce sont près de 4000 enfants qui ont pu assister à l’épreuve les 13, 14 et 15 mai 2013 grâce au programme Educ’Ping.

Collèges et lycées

Basé sur la découverte de l’activité en premier lieu au collège et lycée à travers le sport scolaire (AS, UNSS, etc.), le programme est enrichi par l’apport de connaissances géographiques, culturelles (écrire son prénom en chinois par exemple) et historiques liées à l’Asie qui vont permettre à l’enseignant d’orienter son cycle avec comme finalité d’intéresser les élèves aux championnats du Monde de Paris-Bercy. Mais Educ’Ping s’exporte aussi hors de nos frontières. Un formidable projet va permettre à des étudiants de lycées français en Chine de suivre l’entraînement des pongistes chinois sur place et de rejoindre la France et Paris pour suivre les championnats du Monde en direct du POPB, tout cela grâce à l’Educ’Ping !

L’université

Enfin, le programme Educ’Ping propose aux professeurs du second degré une approche aussi bien pratique que théorique à dispenser aux étudiants. Le but est d’étudier la dimension sociologique, psychologique et économique du tennis de table avec toujours en ligne de mire les championnats du Monde. En travaillant sur un mémoire de recherche, l’étudiant va devoir mener sa propre réflexion sur un pan de la discipline pour ensuite la présenter à un jury au sein duquel figurera un membre de la FFTT.

La page dédiée de la FFTT dédiée à Educ’Ping ICI

Les capacités de développement de ce public étant importantes, la FFTT met en place actuellement un programme complet de développement pour les 4-7 ans au service des clubs, des comités départementaux et des ligues.

Pour qu’il soit efficace, il s’articule autour de plusieurs axes, souvent interconnectés entre eux. La page de la FFTT dédiée au 4-7 ans ICI

Le Premier Pas Pongiste (PPP) est une action inscrite dans la vie de la fédération depuis de nombreuses années.

Plusieurs adaptations ont rythmé cette opération avec toujours le seul et même objectif : faire découvrir le tennis de table aux jeunes entre 4 et 11 ans.

La page de la FFTT dédiée au PPP ICI

 

Pour tout renseignement sur la Méthode Française, vous pouvez contacter le Conseiller Sportif, Jean-Claude Brault. Il est à votre disposition pour vous aider dans votre démarche et pour le passage des différents grades.

Pour commander la Méthode Française, cliquez ici.

 

Qu’est-ce que la Méthode Française ?

 

La Méthode Française est la proposition d’une démarche d’enseignement du Tennis de Table. 

Cette Méthode identifie les étapes de la progression des jeunes pongistes et propose les principaux thèmes de travail. Ils sont de complexité croissante et sont abordés progressivement.

Ces étapes, au nombre de cinq, correspondent plus à des niveaux d’habiletés technico-tactiques qu’à des niveaux de performances car pour apprécier les niveaux de performances, nous avons déjà le système de classement. La Méthode Française caractérise le profil-type de l’évolution d’un joueur au cours des cinq premières années de pratique. 

 

Cinq étapes de progression

 

Prépaping – Basepng -Jeuping – Techniping – Excelping

La première étape Balle Blanche (Prépaping) concerne des enfants débutants. Les étapes ont été définies en fonction d’un volume moyen hebdomadaire d’entrainement.

La dernière étape Raquette d’Or (Excelping) caractérise des joueurs ayant acquis les fondamentaux Technico-Tactique du Tennis de Table.

Ce cadre peut être utilisable pour les adultes. Ce schéma de progression est bien sûr théorique et ne constitue qu’une trame directrice. Certains joueurs peuvent franchir plus rapidement les étapes alors que d’autres auront besoin de plus de temps pour accéder au niveau Excelping.

 

Le contenu de la Méthode Française

 

La Méthode Française se compose de deux parties.

La première partie présente les étapes de progression.

Ces étapes retracent une évolution-type du pongiste au cours des 5 premières années de pratique.

Pour chaque étape, sont identifiés les difficultés rencontrées par les joueurs, les comportements attendus à la fin de l’étape, les objectifs de l’étape, les contenus d’entrainement et les points clefs de la démarche d’enseignement. Ce découpage permet à l’entraîneur de mieux cerner les caractéristiques de chaque étape de progression.

La seconde partie présente les modalités et les épreuves de passage de grade permettant de valider les étapes. Chaque étape est validée par un test qui, s’il est réussi, donne lieu à l’obtention d’un grade. 

Les grades : 

  • La Balle Blanche qui valide la fin de l’étape Prépaping
  • La Balle Orange qui valide la fin de l’étape Baseping
  • La Raquette de Bronze qui valide la fin de l’étape Jeuping
  • La Raquette d’Argent qui valide la fin de l’étape Techniping
  • La Raquette d’Or qui valide la fin de l’étape Excelping

Le livret de formation

 

Les modalités de passage des grades

 

  • Tous les joueurs peuvent se présenter à la Balle Blanche
  • Pour pouvoir se présenter aux autres épreuves de passage de grades, le jouer doit être licencié à la FFTT (licence promotionnelle ou licence traditionnelle)
  • Les tests valident un niveau minimal d’exécution. Il y a réussite lorsque le joueur obtient la note minimale fixée pour chaque grade
  • Un joueur ne peut obtenir un nouveau grade que s’il possède le grade précédent

Diplôme de la Balle Blanche

Le passeport pongiste

La caravane du PING TOUR se met en route à la rencontre des quelque 5 millions de Français qui pratiquent le tennis de table sous toutes ses formes.

Cette tournée nationale de promotion, imaginée et réalisée par la Fédération française de tennis de table s’installe le temps d’une journée, d’un week-end ou d’une semaine au cœur des villes françaises. Du nord au sud, de l’est à l’ouest, le ping est partout, tout le temps.

Véritable succès populaire depuis son lancement en 2013 avec près de 150 000 visiteurs recensés sur les étapes, le PING TOUR offre de grandes perspectives de développement pour la FFTT. Pour la 3ème édition, la fédération a souhaité mettre l’accent sur son nouvel outil de recensement de la France pongiste : la licence événementielle.

Délivrée aux participants sur chacune des étapes du PING TOUR, cette nouvelle licence est la réponse fédérale aux aspirations des joueurs occasionnels de tennis de table désireux d’évoluer sans contraintes, loin des gymnases traditionnels. Une nouvelle licence pour une discipline qui évolue avec son temps : le tennis de table soigne son image de sport jeune, dynamique et par-dessus tout accessible à tous.

La page de la FFTT dédiée au Ping Tour ICI